Grain de blé

Le grain de blé tendre, ou froment, est la base du pain. C'est l’ensemble du grain qui renferme toutes les précieuses substances nutritives. En effet, le grain de blé est en réalité une semence prête à produire une nouvelle plante. Cette semence contient donc toutes les substances nutritives nécessaires à la jeune plante. 

La majorité des fibres alimentaires, vitamines et minéraux sont présents dans la couche externe du grain de blé, appelée enveloppe (ou son). Le germe est un autre élément de cette partie extérieure du grain de blé. Il contient principalement des bonnes graisses, des vitamines et des minéraux. La partie intérieure du grain, soit l’amande ou albumen, se compose essentiellement de glucides et contient aussi des protéines.

Farine blanche, grise ou complète ?

Globalement, le pain se répartit en pain complet, pain multicéréales, pain gris et pain blanc. Chaque catégorie renferme elle-même d’innombrables variétés, que vous retrouverez dans les types de pains.

La dénomination d’un pain est notamment définie par les parties du grain de blé ayant servi à sa fabrication. Les grains de blé complets sont moulus en farine complète, et le pain réalisé avec cette farine est appelé pain complet. Pour le pain gris, on utilise de la farine dont le son et les germes ont été partiellement tamisés. Quand tous les germes et sons sont retirés d’une farine, on parle de farine blanche, pour faire du pain blanc. Le pain est majoritairement réalisé à base d’une céréale : le blé tendre ou froment, particulièrement adapté à la préparation du pain, car il permet d’obtenir un pain délicieusement aéré. Le pain multicéréales peut contenir de la farine blanche, de la farine grise ou de la farine complète. Le terme « multicéréales » sert à désigner du pain comportant plusieurs sortes de céréales, graines et grains. Un pain multicéréales peut par exemple se composer d’un mélange de froment, de seigle et d’épeautre.

Principaux types de pains :

  • le pain blanc, réalisé à base de farine blanche ;
  • le pain gris, pain de campagne ou pain bis, réalisé à partir d’une combinaison de farine blanche et de farine complète ;
  • le pain complet, entièrement réalisé avec de la farine extraite de l’ensemble du grain : 100 % complet. Le grain en question est le plus souvent du blé (ou froment), mais on peut aussi avoir du pain complet d’autres céréales, comme le seigle ou l’épeautre ;
  • le pain multicéréales, réalisé à partir de plusieurs variétés de grains, comme le blé et le seigle, le blé et le maïs ou encore le seigle et l’orge. Sa base est parfois de la farine blanche, parfois de la farine complète. Le pain multicéréales peut donc être 100 % complet, mais pas forcément. On y ajoute par ailleurs souvent des graines dans la pâte et/ou pour en décorer la croûte.

On trouve de nombreuses variantes de ces catégories de pains dans le commerce. Chaque boulanger possède sa propre recette.

Le pain est majoritairement réalisé à partir d’une céréale : le blé tendre ou froment, particulièrement adapté à la préparation du pain car il permet d’obtenir un pain délicieusement aéré.