Types de céréales

La farine de boulangerie peut être fabriquée à partir de n’importe quelle variété de céréale ou de nombreuses graines ou semences séchées. Toutefois, la farine la plus courante est celle de froment (ou blé tendre). Parmi les autres céréales souvent utilisées en meunerie, citons l’orge, le millet, l’avoine, le seigle, le maïs et l’épeautre. Mais il en existe encore beaucoup d’autres. Ces céréales sont également réduites en farine, que le boulanger utilise souvent pour préparer du pain  multicéréales. Chaque céréale possède ses propres caractéristiques, mais elles ont toutes en commun de renfermer beaucoup d’amidon (glucides). De plus, elles contiennent aussi des protéines, des vitamines, des minéraux et des fibres alimentaires. 

Froment Orge  Millet 
Avoine  Maïs Épeautre 

 

 

Épeautre

Actuellement, le pain d’épeautre a la cote. Les médias répandent l’idée que l’épeautre serait plus sain que le blé. Voici donc quelques explications à propos de l’épeautre.

Le pain d’épeautre est réalisé à partir d’une céréale appelée épeautre (Triticum Spelta) ou blé des Gaulois. Sa culture a précédé celle du blé tendre (Triticum Aestivum), dont l’épeautre est un cousin. La plupart des variétés d’épeautre entrant aujourd’hui dans la composition du pain d’épeautre sont issues d’un croisement entre Triticum Spelta et Triticum Aestivum. L’épeautre est donc très proche du froment, et les protéines renfermées par ces deux céréales sont très similaires. L’épeautre a toutefois un goût un peu plus relevé. Le pain d’épeautre contient du gluten et n’est pas, d’un point de vue scientifique, plus facile à digérer que le pain de froment. 

Sur le plan nutritif, l’épeautre n’est pas meilleur que le froment. Cette mode n’a absolument aucun fondement scientifique. Il n’empêche que l’épeautre a un autre goût que le froment et peut, à cet égard, offrir une alternative.

Tarwe Gerst Haver
Rogge Maïs Spelt