CAMPAGNE FINANCÉE
AVEC LE SOUTIEN DE
L’UNION EUROPÉENNE
L’UNION EUROPÉENNE SOUTIENT LES CAMPAGNES POUR PROMOUVOIR LES
PRODUITS AGRICOLES DE HAUTE QUALITÉ.

Glucides et santé

Il n’est pas bon pour la santé de supprimer tous les glucides de son alimentation. Le corps va alors dégrader des protéines des muscles pour obtenir du glucose en suffisance. Les glucides sont primordiaux avant tout pour le cerveau et les globules rouges. Sans glucose, la plus petite unité de glucides, notre cerveau n’est plus bon à rien.

Par ailleurs, le processus à l’œuvre dans l’organisme pour extraire le glucose des protéines est différent et plus intensif que celui visant à l’extraire des glucides. Du reste, l’organisme utilise un peu moins bien l’énergie tirée de protéines que celle provenant des glucides et lipides. Une partie des calories extraites des protéines est directement convertie en chaleur juste après le repas. C'est ce qu’on appelle la thermogenèse.

Par contre, si l’on absorbe trop de glucides, cela peut être au détriment des protéines ou des lipides. Trop de glucides veut dire que plus de 70 % des calories alimentaires proviennent de glucides.

Une consommation de glucides normale et variée ne comporte aucun risque de développer des maladies chroniques telles que le diabète, des affections cardiovasculaires ou le cancer.

Mots-clésGlucides Maladies