CAMPAGNE FINANCÉE
AVEC LE SOUTIEN DE
L’UNION EUROPÉENNE
L’UNION EUROPÉENNE SOUTIENT LES CAMPAGNES POUR PROMOUVOIR LES
PRODUITS AGRICOLES DE HAUTE QUALITÉ.

Intolérance alimentaire

Une intolérance alimentaire est une réaction du corps à un aliment ou à une substance. Il s’agit toutefois d’une réaction d’un autre genre que dans le cas des allergies. Elle n’implique pas le système immunitaire ; les réactions sont induites d’une autre façon (par exemple par un déficit d’enzymes). 

Exemple d’« intolérance alimentaire » : l’intolérance au lactose, en vertu de laquelle une personne ne digère pas le sucre de lait (lactose) à cause d’une absence ou insuffisance d’enzymes. Elle engendre le plus souvent des problèmes gastro-intestinaux.

En général, les personnes souffrant d’intolérance alimentaire sont moins sensibles que celles souffrant d’hypersensibilité allergique.

Intolérance au lactose

L’intolérance au lactose figure parmi les plus répandues. Elle survient le plus souvent chez des adultes. Les hommes d’Asie et du Moyen-Orient ont génétiquement plus de risques de la développer. Les personnes qui en souffrent supportent généralement de petites doses de lactose, le sucre présent dans le lait animal. Nos intestins synthétisent normalement une enzyme appelée lactase, capable de digérer le lactose. En cas d’intolérance au lactose, cette enzyme est absente ou synthétisée en trop faible quantité. Le lactose ne pouvant dès lors pas être digéré, il peut provoquer des crampes intestinales et de la diarrhée.

On trouve du lactose dans le lait et dans de nombreux produits dérivés, comme le fromage, le yaourt et la crème fraîche. Certains types de pain peuvent également en contenir : le pain ou les sandwiches au lait, par exemple. Le lactose peut également être ajouté à toutes sortes de pains comme ingrédient additionnel.

Généralement, un produit contient à la fois des protéines de lait de vache et du lactose, qui sont deux composantes du lait. Si l’emballage mentionne qu’un produit contient du lait (d’origine animale), il y a alors de fortes chances qu’il contienne aussi du lactose. La présence de lactose doit être indiquée sur l’étiquette. Si un aliment n’est pas emballé, posez la question à votre boulanger ou commerçant.