HomeSanté et du painFibres alimentairesVoici ce qui arrive à votre corps si vous consommez trop peu de fibres.

Voici ce qui arrive à votre corps si vous consommez trop peu de fibres.

Peut-être pensez-vous avoir une alimentation saine en mangeant chaque jour beaucoup de fruits et légumes. C’est déjà très bien, mais il vous manque quelque chose d’essentiel qui peut avoir des répercussions sur votre organisme. C’est la raison pour laquelle les fibres du pain complet vous sont indispensables.

La probabilité est grande que votre apport en fibres soit insuffisant. L’enquête belge de consommation alimentaire révèle que seuls 16% des 3-64 ans, atteignent la recommandation par tranche d’âge. Pour les adultes, cela représente un apport minimum de 25 g de fibres alimentaires par jour. A quoi voyez-vous que cela vous concerne aussi ? Evaluez d’abord après combien de temps vous avez à nouveau faim après un repas. Les fibres permettent en effet d’être à satiété plus longtemps. Des tranches de pain complet vous donnent non seulement plus rapidement la sensation d’être rassasié, mais prolongent en outre réellement la sensation de satiété. Le pain complet s’intègre dès lors parfaitement à un régime pour perdre du poids. Vous avez tout simplement moins besoin de manger des friandises si votre estomac n’est pas en train de gargouiller.

Et que pensez-vous de vos selles ? Les fibres maintiennent les intestins en mouvement et vous évitent des selles trop dures ou trop molles. Vous consommez beaucoup de fibres, mais estimez néanmoins que l’évacuation de vos selles pourrait être améliorée : buvez dans ce cas un peu plus d’eau. Le sport est également très bénéfique pour vos intestins. L’eau, les fibres et l’exercice physique sont la combinaison parfaite pour des selles régulières.

Mais il y a plus. En consommant suffisamment de fibres présentes dans les aliments complets, vous réduisez votre risque de maladies chroniques comme le diabète de type 2, les maladies cardiovasculaires et de plus, vous courez potentiellement moins de risque de développer un cancer du côlon. Il est donc conseillé de consommer au moins 30 g de fibres par jour. Un repas comprenant du pain complet contient environ 10 g de fibres. C’est déjà pas mal, mais cependant encore nettement insuffisant. Régalez-vous intelligemment en associant le pain avec un avocat, des épinards, du houmous ou encore des lanières de poivron ou de tomate. Des concentrés de fibres. Etant donné que le pain complet est préparé avec des grains entiers, il est le plus riche en fibres. Si des fruits méditerranéens, des noix ou des graines y sont ajoutés, sa teneur en fibres est encore plus élevée.

Mais vous vous demandez peut-être pourquoi se passer de pain en consommant des légumes riches en fibres ne suffit pas. Cela s’explique par la présence de deux types de fibres qui sont toutes deux nécessaires à votre corps. Il s’agit des fibres fermentescibles et non fermentescibles. Les fibres fermentescibles servent de nourriture aux ‘bonnes’ bactéries de vos intestins, mais nourrissent également les cellules intestinales elles-mêmes. Cela est bon pour votre système immunitaire, en laissant moins de chance aux agents pathogènes. Les fibres non fermentescibles restent intactes et peuvent ainsi absorber l’eau. L’évacuation de vos selles devient plus souple. Résultat : vous allez facilement à la selle. Les fibres non fermentescibles se trouvent principalement dans les produits céréaliers. Ce n’est pas pour rien que le pain complet est encore toujours le pain le plus prisé pour le petit-déjeuner et le lunch. C’est tout simplement l’apport en fibres idéal.

On pourrait qualifier le pain de super aliment. Ce qui rend le pain si particulier nous est démontré par un article publié dans la revue scientifique ”Plant Foods for Human Nutrition”. Il en ressort que si vous ne mangez pas du tout de pain, il est  nécessaire de consommer d’autres produits en grande quantité pour absorber tous les nutriments dont vous avez besoin. 160 g de pain complet contiennent autant de fibres que 780 g de pommes de terre, 670 g de riz complet, 7 assiettes de gruaux d’avoine ou 470 g de légumes cuits. Vous constatez donc que le pain consommé en quantité relativement limitée apporte de très nombreux nutriments. Car outre les fibres, le pain contribue également à vos besoins en protéines et à votre apport journalier en vitamines et minéraux. Le quinoa et le teff actuellement en vogue affichent, sur ce plan, des résultats inférieurs au pain complet. En mangeant du pain, non seulement vous faites du bien à votre corps, mais vous consommez également un produit végétal, local et durable. Une bonne raison de vous faire plaisir avec de délicieuses tartines de pain frais au petit-déjeuner et pour le lunch !